« sel bleu de perse » en pot

« sel bleu de perse » en pot

8,80

Présentation 

The Popote vous aide à prendre soin de la planète : pot en verre recyclable à fermeture mécanique de 100g

Poids 0.250 kg
Dimensions 8 × 5 × 5 cm

Sa rareté et ses nombreuses qualités nutritives font de ce sel une véritable découverte. Il est riche en magnésium, calcium, fer et potassium ; ses fortes notes presque citronnées remplacent agréablement un sel blanc ordinaire. Très sec, il se distinguera sur votre table et étonnera vos convives par sa couleur, que vous utiliserez pour jouer sur la décoration de vos recettes. Concassé au mortier ou dans votre moulin à sel, il servira à relever une papillote de poisson, un gaspacho et tous les plats du quotidien.

Le sel bleu est un sel fossile que l’on nomme aussi « sel gemme ». Il est très ancien et doit sa couleur à un minéral riche en potassium appelé sylvinite. En effet, les sels gemmes colorés, sels halites, se teintent à la présence d’éléments chimiques. Le sel de Perse s’est formé il y a 100 millions d’années dans les mers précambriennes. Au Crétacé, des éruptions volcaniques majeures et le retrait des océans l’ont piégé sous les flancs des montagnes de la province de Semnan au nord de l’Iran. C’est à l’ouest de cette province, vers la ville de Zandjan, qu’en 1993 on a retrouvé des corps humains momifiés dans une mine, les hommes de sel, dont la mort remonterait 1700 ans plus tôt. L’industrie minière iranienne représente peu dans le PIB du pays qui capitalise ses revenus avec le pétrole et d’autres minerais plus rentables que le sel, comme le cuivre, second plus gros filon du monde avec ces 5% du total mondial. Mais depuis peu, l’intérêt de l’Occident pour le sel attire des investisseurs étrangers pour le développement de l’extraction.