« satay doux (crevette) » en pot, épice maison

« satay doux (crevette) » en pot, épice maison

5,70

Présentation 

The Popote vous aide à prendre soin de la planète : pot en verre recyclable à fermeture mécanique de 40g de produit net et étiqueté de la composition

Mélange d’épices SANS GLUTEN à tenir au sec et à l’abri de la lumière

Que contient notre mélange ?

Sans trop modifier la composition originelle du mélange, nous voulons proposer un Satay plus surprenant. Vous l’apprécierez en l’utilisant car nous avons ajouté du combawa et une forte proportion de sucre. Pour ce qui est des épices, nous avons une pointe du très piquant piment Habanerocannelle, badiane, fenouil, ail et gingembre. Les amandes torréfiées et une bonne dose de poudre de crevettes complètent le tout de façon agréable. Notre satay est un mélange doux, légèrement piquant et riche en arômes. 

Composition : amande, gingembre, cannelle, badiane, paprika 180 ASTA, curcuma, combawa, fenouil, ail, sel, crevette, sucre Rapadura, piment Habanero, oignon

Poids 0.190 kg
Dimensions 8 × 5 × 5 cm

Pour cuisiner des brochettes Satay, célèbres spécialités qui se dégustent du bout des doigts au coin des rues balisiennes ou indonésiennes, munissez-vous de baguettes de bambou, de crevettes roses, d’aiguillettes de volaille, de petites tranches de pièce à fondue de boeuf, de cubes de saumon frais ou pourquoi pas d’ananas. Enrobez-les de notre mélange Satay, marinez plus ou moins longtemps (c’est selon le type d’aliment) dans un jus passion ou mangue. Faites bien chauffer une pierrade, une poêle légèrement graissée ou un grill, puis cuisez rapidement. Servez aussitôt et régalez vous !!!

Le satay est un condiment multi séculaire. On le retrouve sous différents noms : sauce aux cacahuètes, sauce saté ou « bumbu kacang » en indonésien. Il se présente sous forme de poudre, de pâte ou de sauce plus ou moins liquide. Il est couramment utilisé dans les cuisines d’Asie du Sud-Est, de Chine, du Surinam et d’Afrique. Les brochettes Satay ont été inventées sur l’ile de Java au 19e siècle par les vendeurs ambulants de l’ile. Quand les hollandais ont colonisé l’ile, ils se sont approprié le plat, l’ont diffusé dans le reste de l’Asie et ramené dans leur pays, ce qui fait qu’on trouve aujourd’hui aux Pays-bas des fast-foods spécialisés dans le Saté.