Graines de Kororima d’Éthiopie en pot de 30g

Graines de Kororima d’Éthiopie en pot de 30g

7,30

Présentation

The Popote vous aide à prendre soin de la planète : pot verre à fermeture mécanique recyclable de 30G de produit net 

Pour une meilleure conservation, tenez le produit au sec et à l’abri de la lumière. Refermez le pot après chaque utilisation.

Poids 0.180 kg
Dimensions 5 × 5 × 8 cm

Essayez cette recette : dans 1/2 litre d’eau bouillante, infusez jusqu’à complet refroidissement 1/2 cuillère à café de Kororima, 1 cuillère à soupe de feuilles de verveine, 100g de sucre, les zestes d’une moitié d’orange, 1 pincée de gingembre. Filtrez, réservez au frais puis dans cette infusion glacée, versez poires et ananas coupés en cubes. Un délice !

Notre Kororima vous est présenté en un gruau de graines que nous avons extraites de gousses sèches. Ainsi, il délivrera des arômes puissants qui imprègneront la cuisson des aliments choisis, un bœuf braisé ou des filets grillés de poisson tel le rouget ou la daurade. Pour obtenir une poudre plus fine, munissez vous d’un mortier. Dans un dessert, le kororima remplacera agréablement la cardamome. Il parfumera un thé, un café et même un jus de fruits.

Le kororima est principalement cultivé en Éthiopie et en Érythrée où il occupe une place importante en cuisine, et entre notamment dans la composition du berbère, un mélange d’épices aux usages multiples. Il ne faut pas le confondre avec la maniguette qui fait partie de la même famille botanique : les Aframome.

La graine de Kororima fut Découverte au XVe siècle par les marchands Vénitiens, subjugués de voir cette épice descendue par le Nil des hauts plateaux de Basketo en Éthiopie. Le fleuve engendre une légende qui le dépeint comme un paradis terrestre puisque ses eaux apportent de merveilleuses denrées. Ce n’est donc pas par hasard si les graines de kororima et la maniguette sont appelées graines de paradis !

Le kororima a un parfum de cardamome, des effluves d’anis ou d’encens, des arômes de résine et d’herbes rôties. Le fruit, récolté rouge à maturité est ensuite nettoyé et séché au soleil. Une gousse renferme de nombreuses graines. En Éthiopie, c’est un véritable trésor, le trésor des Hauts Plateaux qui culminent à 2000m d’altitude. Le kororima est sur tous les marchés, vendu en gousse aux côtés des autres épices du pays. Il sera vendu en graines dans les grandes villes et parfois en poudre mélangé abusivement à d’autres épices. Il est utile, tant pour ses usages culinaires que médicamenteux.